Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 16:24

Après avoir invité ses adhérents à la projection du film « L’origine de la pomme » de Catherine Peix en décembre dernier, l’Atelier citoyen a souhaité créer un petit verger support d’activités pédagogiques.

Et c’est en partenariat avec l’association des Croqueurs de Pommes et l’association du Prieuré de St Rémy la Varenne que nous avons mis en pot 10 porte-greffes de pommier au Prieuré, le 8 février dernier.

Puis dans le cadre magnifique de la salle du prieuré avec son exceptionnelle cheminée du XVI° récemment restaurée, guidés par Jean-Paul Goubault des Croqueurs de Pommes, nous avons fait une dégustation de variétés anciennes et locales de pommes provenant du verger conservatoire de St Sylvain d’Anjou.

Parmi cette diversité de formes, couleurs, textures et saveurs nous choisirons dix variétés différentes qui seront greffées au mois d’août prochain.

Ensuite ces pommiers seront plantés en pleine terre dans le parc du Prieuré et serviront de support à de futurs ateliers d’apprentissage de tailles (d’abord de formation puis de fructification) qui s’échelonneront sur plusieurs années, en attendant la cueillette !

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 17:32

Ouest-France---plantation-pommiers.jpg

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 11:47

Voici 4 recettes de confitures préparées lors de l'atelier confitures du 16 novembre

 

Gelée de pommes (façon Jean-Paul)

10 belles pommes pour un litre d’eau.
Éplucher les pommes. Garder les cœurs et les épluchures.
Prendre une cocotte minute, ajouter un litre d’eau. Placer les épluchures et les cœurs dans l’eau de la cocotte, la chair des pommes dans le panier. Fermer la cocotte, faire cuire 10 minutes à partir du moment où la soupape tourne.
Ôter le panier en le laissant égoutter. Mettre les pelures et les cœurs dans un chinois pour en filtrer le jus.
Ajouter le sucre. Compter 700 gr de sucre par kilo de jus. Mettre dans la bassine à confiture.
Ajouter le jus de deux citrons.
Faire cuire. Surveiller la consistance. La durée de cuisson dépend beaucoup de la quantité de pectine.

 pommes-copie-1.jpg
 pommes2.jpg Marmelade pommes, noix et raisins.
Avec la chair des pommes (issues de la recette précédente) préparer une marmelade : pommes, noix et raisins. Ajouter de la cannelle selon votre goût.
500 gr de sucre pour un kilo de pommes. Ajouter une tasse de noix + une tasse de raisins. Faire cuire dans la bassine. Attention cette marmelade prend très rapidement.
Courge de siam au citron vert et au gingembre

Mettre la courge entière non épluchée dans une grande gamelle d’eau. La faire cuire une heure.
Pendant c e temps, prélever les zestes des citrons. Les couper en extrêmement fines lamelles. Presser les citrons. Compter 2 citrons verts par kilo de courge.
Quand la courge est cuite, l’ouvrir, l’épiner et prélever la chair. Elle est censée faire des fibres. Sinon la couper en petits morceaux.
Ajouter 700 gr de sucre par kilo de chair. Ajouter les zestes et le jus des citrons. Ajouter deux cuillérées à café rases de gingembre moulu par kilo de chair de courge. Faire cuire. On peut écraser les courges au cours de la cuisson et mettre en pots.

 citron.jpg

P1010009.JPG

 orange.jpg Orange et musquée de Provence

Eplucher la courge. La couper en morceaux. Faire cuire la chair dans l’eau jusqu’à ce qu’elle soit cuite.
Prélever les zestes des oranges. Les couper en extrêmement fines lamelles. Presser les oranges.
Deux oranges par kilo de courge.
Quand les courges sont cuites les mettre dans la bassine à confiture avec le sucre. Compter 700 gr de sucre par kilo de chair cuite. Écraser avec le presse purée. Ajouter les zestes et le jus des oranges.
Faire cuire tout en écrasant. Mettre en pots.
Si on aime, on peut rajouter 2 clous de Girofle par kilo de chair avant la cuisson de la confiture et les enlever avant la mise en pots.

 

pommes3.jpg

 

Télécharger les recettes au format pdf

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 16:50

L'origine de la pomme
ou le jardin d'Eden retrouvé 
de Catherine Peix 
(primé au festival du film nature de Murs-Erigné l'an dernier)

Ce magnifique film documentaire nous emmène au fin fond du Kazkhstan, dans des forêts de pommiers sauvages, immenses et multiséculaires.
Des variétés sucrées et résistantes qui pourraient sauver nos vergers des pesticides...
Partager cet article
Repost0
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 22:37

Ce printemps fut occasion de découvrir trois magnifiques jardins dont les propriétaires, participants assidus de nos bourses aux plantes, sont tous aussi passionnés les uns que les autres. La diversité végétale était au rendez-vous.

 

 

P1130351.JPG 

Chez Odile et Yannick à Longué - 23 mai 2013

 

Iris à gogo !

 

 

Odile et Yannick étaient confus et attristés de nous faire visiter leur jardin sous un aspect “peu flatteur ”. En effet, leurs tondeuses étaient toutes les deux en panne... Mais s’ils nous proposaient cette période, c’est qu’ils souhaitaient nous faire découvrir leur collection d’iris en pleine floraison. C’est donc dans une atmosphère d’herbes folles que nous avons flâné au travers de ce jardin, découvrant ici et là de récents massifs au milieu de la prairie. Il paraît qu’il est aisé dans cette terre sablonneuse de planter et d’aménager de nouveaux espaces. Autre passion, les animaux : Poules, chiens, ânes, vache… Tout ce monde à l’air de cohabiter dans un joyeux désordre. Nous sommes repartis les bras changés de pieds d’iris et autres vivaces. Nous allons devoir attendre le printemps prochain pour voir s’ils ont pris !

 

 

appareil photo-copie-1Plus de photos ici


P1130438.JPG
Chez Pierre Rouleau à Faveray-Mâchelles - Vendredi 7 juin 2013

 

Guidés par le propriétaire et après un détour par les très beaux bâtiments agricoles anciens et le potager, nous avons erré dans un fouillis bien organisé de vivaces harmonieusement associées, soigneusement étiquetées. Pierre entretient seul, à plus de 80 ans ce petit coin de paradis. Malheureusement des pluies d’orage ont écourté votre visite.
En tout cas, belle leçon de vie !
Et nous sommes là aussi, repartis avec des énormes brassées d’arums et les premières fraises du jardin.

 

 

 

appareil photo-copie-1

 

Plus de photos ici.

 


Chez Annick et Gérard à St Saturnin - 1er Juillet 2013

 

Quel boulot pour en arriver là !
Ce splendide jardin est sans nul doute le fruit d’un travail acharné. Ici rien n’est laissé au hasard.
Prairie tondue, jardin sauvage, jardin de sous-bois, potager, mixed-borders… Il n’a fallu que 6 années pour créer ce jardin autour d’un magnifique ensemble de bâtiments en pierre que le couple a restauré, menant de front intérieur et extérieur !…).
Nous nous sommes promenés au travers de cette luxuriante végétation et de cette diversité de plantes, toujours talonnés par les chats tels des chiens de bergers.

 

P1130873.JPG.

appareil photo-copie-1Plus de photos ici

 

Félicitations à tous ces jardiniers et un grand merci pour leur accueil et leur générosité.

Partager cet article
Repost0
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 12:11

C’est fin avril que l’atelier citoyen a proposé sa traditionnelle bourse aux plantes de printemps, cette année.

 

Les jardiniers amateurs côtoyaient les apprentis vanniers qui avaient été conviés le même jour dans le parc du Mont Rude à St Saturnin.

 

Ce sont surtout des vivaces qui se sont échangées, les plants de légumes n’étant pas encore prêts en ce frais début de printemps.

 

P1000145.JPG

 

appareil photo-copie-1

 

Plus de photos ici.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 16:45

bourse_plantes.jpg

Partager cet article
Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 08:00

Le 8 juin, l'Atelier citoyen a proposé à ses adhérents une déambulation dans un jardin privé à Saint-Rémy La Varenne.  

 

       atelier citoyen jardin anita3

  Ce jardin est la propriété d'Anita qui s’est installée à saint Rémy avec son compagnon en 1997 sur une terre plutôt ingrate de 8000m2. Le sol est calcaire, sec et chaud. Passionnée de jardinage, elle l’a amendé au fil des ans avec du compost (un compost de printemps et un d’automne) et un peu de fumier de cheval donné. Mais elle estime que le fumier de vache conviendrait mieux sur ce type de terre. Elle y a semé et planté des légumes, arbres fruitiers, fleurs… Elle a amélioré ses connaissances par des lectures, des visites, des rencontres, des stages et ses propres expérimentations.

atelier_citoyen_jardin_anita1.jpg

 

  Dans le potager de 150m2, outre les productions classiques, on trouve des espèces inhabituelles:

-    Des chayottes grimpent sur des structures en fer à béton. Bien protégées l’hiver par de la paille et des feuilles, elles se sont bien développées. Pour obtenir ce type de culture, il suffit de planter des fruits achetés dans un magasin asiatique.
-    Des ocas (originaires du Pérou) qu’il faut butter comme les pommes de terre. La récolte est très tardive. Leur goût est très fin.
-    De l’arroche verte et rouge qui pousse en hauteur et se mange comme des épinards au printemps et en été.
-    Du safran. Anita a gentiment proposé des bulbes (Crocus sativus).

  Pour obtenir de beaux légumes racines, tels que betteraves, carottes, panais, Anita utilise une technique efficace : la confection de buttes. Elle décompacte le sol avec une grelinette ou une fourche, puis constitue une butte avec la terre disponible autour.

 

atelier_citoyen_jardin_anita2.jpg

 

 

 

  Elle a aussi expérimentée la technique des "lasagnes" avec des cartons et des résidus organiques (voir les 4 saisons du jardinage, de janvier-février 2011 ou cet article). On peut ainsi valoriser un espace de remblais. La mise en œuvre est peu astreignante et permet un gain de place pour petit jardin. En début d'année (février), on entasse les tontes de gazon, les  végétaux, les branchages broyés sur le carton et on plante au printemps sur la butte.  L'année suivante, on étale la terre et le sol est désherbé, prêt pour la culture, sans fatigue. Mais il faut arroser abondamment s’il ne pleut pas. Anita y a implanté des cucurbitacées telles que des pâtissons qu’elle recommande de récolter petits (10 à 12 cm de diamètres au maximum). Après cuisson à l’eau bouillante, ils sont délicieux en lamelles à la vinaigrette.
  Toutes sortes d’arbres fruitiers ont été plantés avec la volonté d’obtenir des fruits frais sur une longue durée : pêches (achetés à un pépiniériste en bio de l’Isère) donnent des fruits dès juin et abricots (précoces de Saumur) . Autant que possible les arbres aux porte-greffes adaptés aux terrains calcaires qui ne montent pas trop sont privilégiés.
  Les pommiers et pêchers sont éclaircis afin d’obtenir de plus gros fruits : un par bouquet. Les pruniers sont de plusieurs variétés : mirabelles de Nancy et Léon Hisse qui donnent des fruits excellents. Dans le verger, poussent aussi des cerisiers, un amandier, datelier_citoyen_jardin_anita4.jpges cormiers et toutes sortes de petits arbustes fruitiers : groseilliers à maquereaux, amélanchiers, cornouillers... (achetés à RIBANJOU).

 

 

  Les fleurs sont aussi très diverses : delphinium, lys bancs et rouges, réséda, kobé grimpant, roses variées, pastel, dahlias, campanules, arums (mis en pot pour faciliter l’arrosage)…
  Dans le verger et sur les espaces non plantés, de larges bandes enherbées sont laissées jusqu’à l’automne afin de favoriser la diversité des insectes. En revanche l’herbe est tondue sous les arbres fruitiers.
  Dans ce jardin de senteurs, Anita passe beaucoup de temps surtout depuis qu’elle a pris sa retraite d’institutrice. Elle prend aussi plaisir à cuisiner avec créativité les fruits et légumes savoureux.

 

Voir des photos prises lors de cette visite

Partager cet article
Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 12:35

Le printemps est de retour !

L' atelier citoyen vous propose une bourse aux plantes et aux graines dimanche 25 mars au parc du Mont rude à Saint-Saturnin.

Installation  à partir de 9h30.

 

bourseplantes 2503

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 19:36

ac potager andard 3

 

Le 10 septembre 2011, l’Atelier citoyen proposait la visite d’un jardin potager à Andard, jardin qui a remporté en 2010 le prix spécial du jury du plus beau potager au concours de la Société Nationale d’Horticulture de France.

 

ac potager andard 1

 

 

Une vingtaine de personnes ont été accueillies chez Monsieur et Madame Baudet qui leur ont fait visiter, goûter, toucher, leur jardin arboré, que l’on ne devine pas derrière les murs et la grande bâtisse du hameau de Monceau. Nous sommes d’ailleurs bien chanceux car M. Baudet ne fera quasiment plus de visites, cela demande un entretien trop important.

 

 

Nous avons donc déambulé à travers les plates-bandes associant généreusement légumes, fleurs et aromatiques, sans rien perdre des commentaires éclairés et malicieux de son propriétaire. Ancien professionnel dans le domaine de l’horticulture potagère, il a gardé le go ût pour l’expérimentation. En effet, les expériences de nouvelles variétés ou les pieds de tomates greffés, dont certains avec plusieurs variétés, le prouvent. 

ac potager andard 2


 

 

 

Cette visite nous a permis de bénéficier des petits trucs de jardinier (par ex  emple l’essence de calendula –50 gouttes pour un arrosoir d’eau- à pulvériser) pour lutter contre le mildiou de la tomate, découvrir des variétés méconnues (le piment d’Ampuis, la tomate Kentaro ou Sun gold, le chou « Chantilly », très décoratif…). Nous avons également glané des idées d’aménagement : planter  des éléments métalliques, ou d’anciens outils, aux endroits stratégiques permet de tenir les tuyaux d’arrosage surélevé s sans abîmer les plantations et donne une touche artistique au lieu ! Cette matinée a bien sûr été l’occasion de nombreux échanges entre jardiniers car on n’a jamais fini d’apprendre dans ce domaine !

 

 

ac andard bbaudet

Les adhérents de l’Atelier citoyen remercient M. et Mme Baudet pour leur accueil chaleureux.

Partager cet article
Repost0

Nous contacter