Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 21:58

À l'occasion du traditionnel vide-greniers de St Saturnin et du 40ème anniversaire du Comité des Fêtes, l'Atelier citoyen a proposé une permanence d'animation et d'information autour du Vélo à Assistance Électrique (VAE). Une manière de poursuivre le thème de réflexion dont L’Atelier citoyen s’est emparé en 2013 : l’énergie.

 

    veloelectrique_ac.jpgUne cinquantaine de personnes ont eu la possibilité de tester sur un parcours d’un kilomètre environ 3 vélos électriques de gammes différentes fournis pour l’occasion par les cycles Cesbron. « Formidable ! », « Génial ! », « Incroyable ! »… À leur retour, les gens étaient très enthousiastes.

   Sur un vélo électrique, le cycliste pédale tout le temps (rien à voir avec le vélosolex) mais ses coups de pédales sont amplifiés par l’assistance électrique. Le lieu (le Mont Rude) était particulièrement propice car son ascension est connue des habitants de la région et a de quoi vraiment décourager de nombreux cyclistes ! Avec un vélo électrique, on parvient à monter la côte sans effort démesuré.    
    St-Saturnin est à une distance idéale d’Angers (environ 15 kms) et un couple de Saourniens a expliqué comment il a investi dans un vélo électrique et ne le regrette pas : temps de transport raisonnable (40 mn), activité physique sans essoufflement ou excès de transpiration, l'impact est aussi bien sûr économique et environnemental.


    Le message que l’Atelier citoyen cherchait à faire passer est que le vélo électrique doit être considéré comme un véhicule de transport. Les trajets faits en vélo électrique sont autant de kilomètres qui ne seront pas faits en voiture. Et pour la consommation ? 1,30 € d'électricité pour faire 1000 kilomètres ! Et surtout, 1 seul gramme de CO2 par kilomètre quand la voiture en produit au moins 120… Le point un peu problématique est le recyclage des batteries, notamment celles au lithium : il est important de demander à son vendeur s'il assure une bonne prise en charge des futures batteries usagées.


    Actuellement, certaines agglomérations comme celles de Toulouse subventionnent à hauteur de 25% l’achat d’un vélo à assistance électrique pour réduire l'encombrement des rues et des places de stationnement par les voitures. Des initiatives à développer !

 

Télécharger le flyer sur les avantages du vélo électrique

 

À noter : la boutique Vert-event à Angers est spécialisée dans la vente de vélos électriques. Vert-event

Partager cet article

Repost0
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 11:42

La transition énergétique, au programme de nos animations depuis septembre 2012, a été pour l’Atelier citoyen l’occasion de se lancer dans le « défi des familles à énergie positive », animé en Pays de la Loire par l’association Alisée.

faep-1.jpg

 

Le principe de cette démarche est simple : constituer une équipe d’environ 10 à 15 foyers et se réunir pour échanger sur les écogestes et les petits investissements qui se traduisent par des économies d’énergie. Chacun inscrit sa consommation de l’année précédente (année de référence) et va ensuite noter, 7 à 8 fois durant les 5 mois du défi, sa propre consommation de l’année en cours : le site calcule en temps réel les économies réaliser ;


L’objectif est de réduire d’au moins 8% ses consommations, tout en gardant un confort de vie inchangé.

 

L’Atelier citoyen a réalisé un résultat 23% de réduction en moyenne pour l’équipe, se classant ainsi 6ème au niveau régional sur 75 équipes.

 

Pensée pour être ludique et conviviale, cette expérience laissera un bon souvenir aux participants.
Si certaines personnes sont intéressées, il est fort probable qu’une nouvelle équipe se constitue l’an prochain : info à suivre.

Rappelons au passage que l’association Alisée est à votre service pour vous aider à monter vos projets d’économie d’énergie ou d’installation d’énergie renouvelable : un conseil personnalisé, gratuit et indépendant des acteurs commerciaux !

 

LogoAlisee

Partager cet article

Repost0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 11:23

Le 19 mars s’est tenue la seconde soirée consacrée à la transition énergétique.


Alors que la première avait permis aux participants de s’informer et de débattre sur les grands enjeux liés à l’énergie, celle-ci était centrée sur ce que peut faire, concrètement, le citoyen moyen pour participer à ce mouvement.


Plusieurs intervenants se sont succédé sur quatre thématiques complémentaires :

 

LogoAlisee

Un animateur de l’association Alisée a présenté des manières d’adapter nos comportements pour diminuer nos consommations sans pour autant perdre en confort.

Voir le diaporama ci-dessous.

enercoop.jpg Un membre d’Enercoop est venu parler de cette coopérative qui constitue une alternative aux autres fournisseurs d’électricité. Pour chaque kWh vendu, elle achète 1,1 kWh en direct à un producteur d’énergie renouvelable. Passer à Enercoop coûte 2 à 3 centimes de plus par kWh mais constitue un geste fort en faveur de la transition énergétique.
 energie-partagee.jpg Un adhérent de l’Atelier citoyen a présenté « Energie partagée » : une société d’investissement solidaire, qui offre la possibilité à tout un chacun de participer au montage de projets d’énergie renouvelable – éoliennes, biofermenteurs, panneaux solaires – de grande envergure mais dans un esprit citoyen, en dehors des grands réseaux économiques et financiers.
 energie_domestique.jpg Une dernière partie était consacrée aux énergies renouvelables « à la maison », et notamment à la manière d’affronter les multiples démarchages commerciaux. L’idée étant de ne pas laisser des entreprises mercantiles dégrader l’image d’un secteur crucial pour engager activement la transition énergétique.

 


Environ 50 personnes étaient présentes et ont contribué, par de nombreuses questions, à animer le débat.

Reste maintenant à passer à l’action !

Partager cet article

Repost0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 13:48

Intervention d'Alisée - Point infos énergie  49

 

Partager cet article

Repost0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 19:51

energies_renouvelables.jpg

Produire de l’énergie renouvelable, oui, mais comment s’y retrouver dans les offres ?
Qui n’a pas été démarché de façon agressive pour des installations solaires, des petites éoliennes ? Si nous sommes à ce point sollicités, c’est que c’est intéressant. Mais pour qui ?
Par manque d’information, nous devenons méfiants, alors que pourtant c’est le moment de s’engager pleinement dans la transition énergétique.
Quelles énergies choisir ? Quelles aides sont possibles ? Est-ce rentable ?
Y a-t-il des possibilités d’investir dans des projets à plus grande échelle ?
Et surtout, comment réduire notre consommation ?
L’Atelier citoyen et l’association Alisée proposent une soirée pour nous éclairer sur ces questions, en toute indépendance : de l’information, des temps d’échange pour poser toutes nos questions.

Partager cet article

Repost0
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 20:00

Partager cet article

Repost0
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 19:53

Le film


« L’énergie autrement : La 4ème révolution » est un film allemand de Karl-A. Fechner qui date de 2010, c’est-à-dire d’avant la catastrophe de Fukushima. Il est peu diffusé et nous sommes heureux d’avoir eu l’occasion de le regarder en collaboration avec ABC (Les Amis du Bon Cinéma) le 12 février dans la salle des fêtes de Saint-Saturnin.

C’est un film militant qui présente sous des angles différents et de façon globale et mondiale (pays riches ou pays pauvres, pays chauds ou pays froids…) les moyens de diminuer ou de se soustraire à notre dépendance aux énergies fossiles ou non renouvelables.

D’une manière générale, le film encourage les installations individuelles pour que les productions d'énergie soient plus localisées.

espagne.jpg


Le débat

Le débat était animé par Sylvain Houpert, architecte, membre du conseil d'administration de l'association Alisée (Association Ligérienne d’Information et de Sensibilisation à l’Énergie et l’environnement) et spécialiste des énergies renouvelables.
Une cinquantaine de personnes étaient présentes. Certains militants ou représentants d’associations étaient venus également défendre leur point de vue, rendant le débat très intéressant. Le débat a été riche entre personnes spécialisées dans les questions de l’énergie et habitants de nombreuses communes que ces questions intéressent.

debat_atelier_citoyen.jpg

La transition énergétique, c’est pour quand ?

Un consensus dans la salle : tout le monde semble d’accord sur le fait que la transition énergétique doit avoir lieu. Le débat a porté sur les délais et les moyens pour la mettre en œuvre et en particulier sur la place du nucléaire.  
Pour certains, cette transition doit être rapide. Ils citent des pays qui l’ont fait, à marche forcée (1 an) comme le Japon, ou bien engagée comme l’Allemagne (objectif 2020). D’autres parlent de la mettre en œuvre progressivement. Le gouvernement actuel a engagé une réflexion sur les énergies pour fixer le cap pour les 30 prochaines années.

L’énergie : une question citoyenne

L’énergie est une question citoyenne et non une question purement économique.
Il a été question de gouvernance énergétique. Il faut concevoir les choses autrement. Il faut sortir d’un système centralisé de production et de distribution de l’énergie pour aller vers un réseau intelligent qui produit là où c’est possible et qui amène là où il y a besoin.
Les énergies fossiles et nucléaires sont défendues par de puissants lobbys qui orientent les choix.

Comment réduire la facture énergétique ?

 

Tout le monde est d’accord, il faut réduire la consommation, mais comment ? Des membres d’équipes de familles à énergie positive ont expliqué qu’il était possible de réduire de 20% sa facture d’énergie sans changer radicalement ses habitudes de vie et sans investissement.

Pour avancer il faut échanger, transmettre et remettre en question ses idées reçues.
Pour prolonger la réflexion, vous pouvez regarder le débat qui a suivi le film lors de sa diffusion sur Arte.

Partager cet article

Repost0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 19:59

Élaboré par "Familles à énergie positive", voici 100 questions qui doivent permettre d'évaluer les économies d'énergie que vous faites déjà et les économies qu'il est encore possible de faire.

 

Allez-y ! Testez-vous et découvrez si vous êtes maître, apprenti ou novice en énergie.

 

C'est surtout l'occasion de découvir ces 100 eco-gestes et des les adopter !

 

 

Faire le quiz

Partager cet article

Repost0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 21:32

Soirée Cinéma - Débat

Mardi 12 février - 20h15
Salle des fêtes à Saint-Saturnin



Film de
Karl-A. Fechner en collaboration avec ABC (Les Amis du Bon Cinéma)

Pour animer le débat : Sylvain Houpert, architecte, docteur en sciences de l'ingénieur, membre du conseil d'administration de l'association Alisée et spécialiste des énergies renouvelables. 

 

 

4eme_revolution-copie-1.jpg

 

Gratuit - Participation aux frais dans la mesuure de vos moyens.

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 14:51

L'appel lancé par l'Atelier citoyen pour constituer une équipe pour participer au concours "familles à énergie positive" a été entendu !


FamillEnergiePosit11 familles réparties localement entre Juigné sur Loire, Saint-Jean des Mauvrets, Saint-Saturnin sur Loire et Les Alleuds vont participer au défi national qui est de réduire d'au moins 8% sa consommation d'énergie électrique.

Ils vont ainsi tout au long de l'année échanger techniques, idées et autres bons gestes pour y parvenir de façon collective. 

Nous proposons de les suivre et de relayer leurs interrogations, leurs idées, leurs bilans...

 

Pour être, vous aussi, informé : abonnez-vous à la lettre d'information en laissant votre adresse électronique dans le menu de droite de notre site.


Pour en savoir plus :

Et aussi l'association Alysée



Partager cet article

Repost0