Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 09:45

land_art_garennes-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 15:03

Prochaine réunion du groupe animations nature lundi 21 février à Saint-Satunrin-sur-Loire.

Ordre du jour : programmation des futurs projets.

Si vous souhaitez y participer, contacter l'Atelier citoyen pour plus d'informations : contact@atelier-citoyen.fr

 

Pour en savoir connaître les activités du groupe "animations nature".

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 18:18

L'objectif de cet atelier, qui a réuni une trentaine de participants répartis sur deux demi-journées, était que chacun puisse repartir avec un pain entièrement réalisé par lui-même en 4 heures environ, en passant par toutes les étapes, du pétrissage jusqu'à la cuisson.


Les ingrédients :

 - 300 gr de farine
- 200 ml d'eau
- 7 gr de levure boulangère
- 6 gr de sel 

pain1

Les ustensiles :

- une balance de ménage
- un saladier en terre
- une panière
- un torchon
- un tablier

 

Les différentes étapes :

 

1. Le frasage (ou mélange de tous les ingrédients)pain2

 

On commence par peser la farine et la mettre dans le saladier. On forme un puits. On mesure l'eau et on la verse dans le puits. On  ajoute la q uantité de sel.

Après avoir observé et senti la levure on peut commencer à la dissoudre dans l'eau. Elle fait des petites bulles.

On va ensuite tourner avec les mains pour incorporer progressivement toute la farine. On essaye de tourner toujours dans le même sens pour allonger le réseau de gluten de la farine.pain3.jpg

 

 

 

 

 

2. Le pétrissage

Un fois le pâton (la boule de pâte) devenu homogène, on peut le pétrir à pleines mains, on peut même le taper.

Il faut pétrir pendant 15 à 20 minutes pour faire rentrer de l'air dans la pâte.

 

pain4.jpg

 

 

 

 

 

 

3. Le pointage (ou première levée).

 

On laisse le pâton reposer dans le saladier recouvert d'un torchon dans un lieu à température de 20° pendant une heure environ.

pain5.jpg

 

 

 

 

 

4. Le façonnage 

Il s'agit de retourner le pâton sans le casser et de le façonner, c'est-à-dire de lui donner sa forme. On le place alors dans une panière.

 

5. L'apprêt (ou deuxième levée)

Le pain formé doit lever à nouveau un heure environ dans sa panière.

 

pain6.jpg

 

 

 

6. La cuisson

Le four avait été préchauffé la veille et remis en route le matin.

Il a été alimenté durant les différentes étapes de réalisation du pain.

Avant d'enfourner, les cendres ont été écartées. La sole (le "plancher") du four a été nettoyée.

Afin de vérifier la température du four, on place une feuille de journal sur la sole. Elle doit brunir en 10 ou 15 secondes sans s'enflammer.

Avant la cuisson, on retourne la panière sur la planche à enfourner, on fait éventuellement des entailles dans le pain. Il doit cuire pendant 20 à 30 minutes.

Avant de fermer le four, on arrose l'entrée de la sole d'un peu d'eau. La vapeur qui se crée permet au pain de mieux dorer.

pain7.jpg

 

 

Différentes activités ont permis de divertir les enfants pendant les différentes étapes et de leur faire prendre conscience du circuit "de la céréale au pain" :

- visionnage d'un film documentaire sur le pain,

- coloriages, mots croisés, fiches d'activités autour du pain

- dégustation de différents pains (pain de blé, de maïs ou de sarrasin, pain au pavot, au sésame, au chèvre ou aux noix) avec jeux de reconnaissance à l'aveugle

 

Cette activité a permis de transmettre aux mitrons en herbe le goût du pain, le plaisir de faire soi-même.
Elle ne nous fait pas oublier que le pain c'est aussi, dans presque chaque village, un artisan boulanger qui se lève tôt pour proposer chaque matin un produit de tradition.

 


Partager cet article
Repost0
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 14:51
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 17:43

 

abri_insectes-copie-1.jpg

Un « hôtel » à insectes, réalisé collectivement par des membres de l'Atelier citoyen a été installé à Saint-Saturnin sur Loire dans le parc du Mont Rude mardi 21 décembre 2010.

L'abri est orienté au sud et est installé sous un arbre, dans la descente vers Saint-Jean des Mauvrets, proche de la nouvelle aire de jeux pour enfants.

Un petit panneau explique aux passants les différents types d'insectes susceptibles d'être hébergés dans cet hôtel et le type d'abri pouvant leur servir de refuge.

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 22:25

atelier_pain_janvier_2011.jpg

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 21:23

 

oiseau

Dimanche 21 novembre, à Saint-Saturnin sur Loire, 26 enfants et 15 adultes ont participé à un atelier de fabrication de mangeoires à oiseaux.


 

Astrid et Brigitte ont d'abord expliqué  aux enfants et à leurs parents pourquoi il est nécessaire de nourrir les oiseaux en hiver.


Quand il fait froid, les oiseaux gonflent leurs plumes pour se protéger, cela leur demande beaucoup d'énergie. Un petit oiseau peut perdre jusqu'à 10% de son poids en une seule nuit froide. Quand on sait que la plupart des oiseaux présents dans nos jardins ne pèsent pas plus de 50 grammes....


Tous les participants ont d'abord appris comment et de quoi se nourrissent les oiseaux tout au long de l'hiver :  

  boule_de_graisse.jpg

- de restes des fruits de l'été et de l'automne. Il faut laisser en place les pommes pourries, les grappes de raisin... les oiseaux s'en nourrissent.


- des graines d'annuelles ou de vivaces  (persil, fenouil…), d'arbustes (pittosporum, fusain…) ou d'arbres (frêne, acacia…) de l'été et de l'automne. Il ne faut donc pas tailler trop tôt, les oiseaux s'en nourrissent également.


- de différentes baies (cotoneaster, lierre, troène…).

Tout au long de l'hiver, il est important de compléter la nourriture des oiseaux en leur donnant des graines (de tournesol, de millet, ...) et de la graisse.

Les oiseaux aiment également les cacahuètes et les fruits secs (figues, dattes). Il ne faut pas oublier non plus de laisser des points d'eau aux oiseaux, peu profonds, mais surtout lorsqu'il gèle. 


Différents modèles de distributeurs de graines (à poser, à suspendre ou à accrocher contre un mur) ont été présentés pour les réaliser. Modèles simples fabriqués à partir de matériaux de récupération (bouteilles en verre ou en plastique, chutes de bois…).

atelier mangeoiresLes participants ont également fabriqué des boules de graisse avec de la végétaline, du saindoux mais aussi graisses de récupération (graisse de rillettes par exemple). 


On fait fondre doucement la graisse, qu'on mélange à des graines.  

On peut alors :


- prendre une pomme de pin qu'on attache à une ficelle et que l'on trempe dans le mélange.

 

- remplir n'importe quels récipients (pot en plastique, en verre, en terre…) et y fixer une ficelle   


- fabriquer des boules qui iront dans des petits paniers en grillage, des filets de récupération...


Les résultats peuvent être suspendus aux arbres ou sur des potences fabriquées en bambou. 

 

Une mise en garde pour tous ceux qui sont repartis avec leurs mangeoires : Attention aux chats et aux rapaces ! 

 

Il ne faut pas mettre les mangeoires au ras du sol ou trop bas s'il y a des chats dans le voisinage et de préférence sous un arbre, un abri, une tonnelle…

 

Chaque participant est reparti avec ses réalisations ainsi que des coloriages et  documents sur les oiseaux de nos jardins.olga.jpg

 

Merci à tous ceux qui ont donné un coup de main à cet atelier, en partiulier à tous les ingénieux bricoleurs !

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 20:58

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 14:14

affcihe mangeoires oiseaux

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 22:44

 

 

observatoire

Le 17 septembre dernier, l'Atelier citoyen proposait à ses adhérents de participer à une observation publique organisée par l'Association Astronomique d'Anjou (AAA) à l'observatoire de Saint-Saturnin sur Loire.


L'occasion de découvrir cet observatoire situé sur la commune et de profiter des explications et des commentaires des passionnés de l'astronomie.

 

La soirée avait commencé par une randonnée d'une heure environ au départ du bourg de Saint-Saturnin, puis un pique nique à proximité de l'observatoire. Une quinzaine de personnes y ont participé.observatoire 2

 

 


L'association Astronomique d'Anjou accueille régulièrement le public sur son site de Saint Saturnin sur Loire. Les observations proposées sont entièrement gratuites. Le calendrier des manifestations à venir est disponible sur le site de l'AAA

 

appareil photo-copie-1

 

voir des photos de la sortie


Partager cet article
Repost0

Nous contacter