Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 12:21

À la frontière entre le Bassin Parisien et le Massif Armoricain


Le 17 février 2013, lors d'une matinée glaciale, les mystères des dessous de Saint Sat ont été révélés : d'où viennent ces gros blocs de pierre exposés dans les jardins ? Pourquoi trouve-t-on des coquillages dans nos potagers ?

 

Une quarantaine de participants (adultes et enfants) ont remonté le temps lors d'une balade commentée par Astrid Lambault et Brigitte Guglielmi. Et qu'avons-nous découvert ? Sous Saint-Sat, la plage !!


En chemin, on a pu découvrir des indices : fossiles de feuilles de palmier, roche avec des coquillages incrustés.

 

Un autre mystère a été éclairci : pourquoi Saint Saturnin sur Loire est-il perché sur une butte ?
Les participants ont découvert que le grès compose la couche supérieure de cette butte. C'est grâce à cette roche dure que Saint Saturnin sur Loire a été protégé de l'érosion.
Un peu plus loin, on a pu observer les marnes à huitres, puis en descendant, le schiste, traces des mouvements marins au cours d’un passé très très lointain…


Après cette balade dans l'espace et dans le temps, nous nous sommes retrouvés au chaud : les adultes ont pu échanger et approfondir leurs connaissances autour de divers documents (livres documentaires de vulgarisation géologique, études plus pointues sur le sujet, cartes et coupes géologiques de Saint Saturnin sur Loire) autour d'un apéritif offert par "l'Atelier citoyen" pendant que les enfants fabriquaient des moulages en plâtre pour comprendre la formation des fossiles.

  DessousDeStSat170213-4.jpg

appareil photo-copie-1

 

Plus de photos ici.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires