Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 21:23

 

oiseau

Dimanche 21 novembre, à Saint-Saturnin sur Loire, 26 enfants et 15 adultes ont participé à un atelier de fabrication de mangeoires à oiseaux.


 

Astrid et Brigitte ont d'abord expliqué  aux enfants et à leurs parents pourquoi il est nécessaire de nourrir les oiseaux en hiver.


Quand il fait froid, les oiseaux gonflent leurs plumes pour se protéger, cela leur demande beaucoup d'énergie. Un petit oiseau peut perdre jusqu'à 10% de son poids en une seule nuit froide. Quand on sait que la plupart des oiseaux présents dans nos jardins ne pèsent pas plus de 50 grammes....


Tous les participants ont d'abord appris comment et de quoi se nourrissent les oiseaux tout au long de l'hiver :  

  boule_de_graisse.jpg

- de restes des fruits de l'été et de l'automne. Il faut laisser en place les pommes pourries, les grappes de raisin... les oiseaux s'en nourrissent.


- des graines d'annuelles ou de vivaces  (persil, fenouil…), d'arbustes (pittosporum, fusain…) ou d'arbres (frêne, acacia…) de l'été et de l'automne. Il ne faut donc pas tailler trop tôt, les oiseaux s'en nourrissent également.


- de différentes baies (cotoneaster, lierre, troène…).

Tout au long de l'hiver, il est important de compléter la nourriture des oiseaux en leur donnant des graines (de tournesol, de millet, ...) et de la graisse.

Les oiseaux aiment également les cacahuètes et les fruits secs (figues, dattes). Il ne faut pas oublier non plus de laisser des points d'eau aux oiseaux, peu profonds, mais surtout lorsqu'il gèle. 


Différents modèles de distributeurs de graines (à poser, à suspendre ou à accrocher contre un mur) ont été présentés pour les réaliser. Modèles simples fabriqués à partir de matériaux de récupération (bouteilles en verre ou en plastique, chutes de bois…).

atelier mangeoiresLes participants ont également fabriqué des boules de graisse avec de la végétaline, du saindoux mais aussi graisses de récupération (graisse de rillettes par exemple). 


On fait fondre doucement la graisse, qu'on mélange à des graines.  

On peut alors :


- prendre une pomme de pin qu'on attache à une ficelle et que l'on trempe dans le mélange.

 

- remplir n'importe quels récipients (pot en plastique, en verre, en terre…) et y fixer une ficelle   


- fabriquer des boules qui iront dans des petits paniers en grillage, des filets de récupération...


Les résultats peuvent être suspendus aux arbres ou sur des potences fabriquées en bambou. 

 

Une mise en garde pour tous ceux qui sont repartis avec leurs mangeoires : Attention aux chats et aux rapaces ! 

 

Il ne faut pas mettre les mangeoires au ras du sol ou trop bas s'il y a des chats dans le voisinage et de préférence sous un arbre, un abri, une tonnelle…

 

Chaque participant est reparti avec ses réalisations ainsi que des coloriages et  documents sur les oiseaux de nos jardins.olga.jpg

 

Merci à tous ceux qui ont donné un coup de main à cet atelier, en partiulier à tous les ingénieux bricoleurs !

Partager cet article

Repost0

commentaires